Accompagnement du changement : comment mettre son organisation en mode projet ?

Accompagnement du changement : comment mettre son organisation en mode projet ?

Pour des entreprises bien souvent organisées en silos, avec des processus et des méthodes peu agiles, le mode d’organisation par projet permet d’apporter une réponse concrète aux nouvelles exigences de flexibilité et d’adaptabilité, tout en facilitant la transformation des méthodes.

De nombreuses tâches et missions se caractérisent désormais par leur dimension multi-partenariale et une multiplicité d’interlocuteurs (internes et externes), qui interviennent tout au long du processus de transformation d’une entreprise.

Et si la clé était de modifier son approche organisationnelle, et de passer en mode projet ?

 

Pourquoi le mode projet est-il si populaire ?

  • Il permet de dépasser le quotidien et les habitudes des salariés : chaque projet étant spécifique et unique, l’organisation en mode projet permet aux salariés de ne pas tomber dans une routine et de conserver leur motivation.
  • Il permet de décloisonner les services : issus de différents services qui œuvrent souvent indépendamment les uns des autres, les collaborateurs impliqués se rapprochent, tissent des liens, et créent un nouvel esprit de corps à l’échelle de l’entreprise toute entière.
  • Il permet d’acquérir de nouvelles compétences : impliqués dans différents projets intervenant en parallèle, et pas toujours sur les mêmes missions, les collaborateurs ont l’opportunité de développer leur employabilité et leur polyvalence, en acquérant de nouveaux savoir-faire.
  • Il permet le pilotage de projets complexes : flexible et adaptable, le mode projet permet de coordonner des ressources issues de différents services et des ressources externes (consultants, spécialistes, etc.) sur une durée définie.

 

Le travail en mode de projet : comment ça marche ?

 

Issu du domaine militaire, le mode projet est aujourd’hui devenu une méthode organisationnelle incontournable, utilisée dans de nombreuses entreprises.

Les différents acteurs intervenant au cours de ce type de projet se regroupent en 2 catégories principales : la MOA (ou maîtrise d’ouvrage) et le MOE (maîtrise d’œuvre). Ainsi, là où la maîtrise d’ouvrage est à l’origine du besoin, la maîtrise d’œuvre a pour mission de prendre connaissance de ce dernier et d’y répondre conformément aux attentes du maître d’ouvrage.

 

Qu’est-ce qui caractérise une organisation en mode projet ?

  • Une organisation transversale : à la différence des organisations classiques, le management en mode projet rassemble des collaborateurs issus de différents services et possédant des expertises complémentaires, tous réunis pour permettre la bonne marche du projet.
  • L’absence de responsabilité hiérarchique : même s’il coordonne les membres de son équipe au quotidien, le chef de projet n’est cependant pas leur supérieur hiérarchique. Manager sans pouvoir hiérarchique implique donc de fortes qualités de leadership, indispensables pour motiver et impliquer son équipe.

 

Le mode projet : une histoire d’Hommes ?

La gestion de projet est avant tout une aventure humaine s’inscrivant dans la durée, qui implique de sélectionner avec attention les différents membres de l’équipe.

 

Les 3 commandements d’une équipe projet efficace :

  • Équilibrée l’équipe sera : une équipe projet doit impérativement être équilibrée, et composée de profils complémentaires qui permettront de créer une dynamique collective efficace et performante. Privilégier des profils appréciant le partage, l’échange et possédant une forte volonté d’aller de l’avant permettra de créer un groupe dynamique et performant.
  • Taille humaine, elle conservera : afin que les échanges en interne restent intelligibles, l’équiper doit conserver une taille humaine : il faut éviter de dépasser la dizaine de personnes lors de la constitution de l’équipe.
  • Par son manager soignée elle sera : par son rôle central, le chef de projet va jouer un rôle-clé dans l’émergence (ou non) d’un véritable esprit de corps entre les différents membres de l’équipe. Ateliers de team-building, mise en place d’un cadre commun de règles, il dispose de nombreux outils pour insuffler une vision commune et motiver ses collaborateurs dans la durée.

 

H2 – Comment se préparer à passer en mode projet ?

Opérer des projets pour ses clients n’est pas synonyme de fonctionnement en mode projet. Si l’on étudie en détail les pratiques et les méthodologies de nombreuses entreprises, on s’aperçoit très rapidement qu’elles n’ont pas encore véritablement adopté une organisation en mode projet.

 

Il est révélateur de constater que ce n’est pas la taille de l’entreprise étudiée qui détermine la mise en place effective d’un management en mode projet, mais bien sa culture et ses méthodes de travail.

Parce qu’elle modifie en profondeur les méthodes de travail au sein de l’entreprise, la gestion de projet est un processus complexe, qui ne doit pas être improvisé, mais réfléchi et pensé dans le temps. L’adoption des pratiques projets dans le quotidien de l’entreprise peut être facilitée par un accompagnement personnalisé.

Cependant, dans tous les cas, pour les entreprises ayant fait le choix d’adopter cette posture, les bénéfices sont visibles et multiples, tant du point de vue opérationnel, que stratégique. Elle permet ainsi de prendre de la hauteur et d’analyser de façon stratégique l’ensemble des tâches réalisées par les services de son entreprise.

Imposant un pilotage fin afin d’optimiser les dépenses, la performance des équipes et l’utilisation des ressources de l’entreprise, la gestion de projet est un véritable catalyseur de croissance.

 

Et vous, où en êtes-vous dans vos pratiques en matière de gestion de projet ?

Pour répondre à cette question, n’hésitez pas à mesurez vos pratiques, méthodes et outils avec notre test.